Conférence du 09/02: S. Braun - La tentation du repli sur soi des adolescents Discutante: C. Farzat

Burn-out, phobies sociales et scolaires, fatigues chroniques et addictions aux jeux vidéos et si ce n’étaient que des dénominations différentes pour parler d'un unique phénomène : le repli sur soi ?
Amplifié par la crise du Covid, ce phénomène est en germe depuis bien longtemps. Chez les jeunes qui n’arrivent plus à franchir les grilles de leur lycée et se réfugient sur les réseaux sociaux et chez les adultes en proie aux fatigues chroniques et calfeutrés chez eux.

 

8,00 € l'unité Conférence du 09/03/2022 20h30 - C. Farzat & D. Renard

VIDEO

Rêver en temps de pandémie

Catherine Farzat & Delphine Renard


Discutante Carole-Anne Rivière

« Des temps aussi foncièrement troublés que notre époque […] influencent si puissamment les décours psychiques de l'individu que le médecin se voit contraint d'accorder une attention accrue aux interférences suscitées dans l'âme de ses patients par les contingences de l'actualité. » écrivait Jung (Aspects du drame contemporain, trad. R. Cahen, Genève, éd. Georg, pp. 59-60).
Dès avant l’arrivée du coronavirus en Occident, nous avons observé une étonnante recrudescence de rêves archétypiques dans lesquels se produisaient des événements naturels ou collectifs d’ampleur inouïe. Nous avons émis l’hypothèse d’un lien avec l’épidémie qui gagnait rapidement du terrain, avec son cortège de mesures sanitaires qui ont transformé en profondeur notre vie individuelle et sociale pendant une longue durée.
Peu à peu les rêves ont pris en compte de diverses façons cette situation d’exception, mettant en relation avec d’anciennes expériences individuelles.
Au fur et à mesure de notre étude, nous avons réalisé combien le social s’infiltrait dans nos profondeurs. Ces circonstances hors normes, qui ont résonné différemment chez chacun, ont parfois aussi été l’occasion de mettre au jour et d’élaborer des problématiques personnelles jusque là ignorées.
Si les rêves renfermant des éléments de l’inconscient collectif surviennent après épuisement des moyens conscients de faire face aux difficultés, ils ont aussi permis à certains de contenir l’onde de choc, voire, après confrontation avec de grandes peurs, de transformer une épreuve collective et individuelle en des moments d’unité intérieure porteurs d’une nouvelle énergie.

Vous pouvez consulter une première analyse faite par Delphine Renard ici

 Bibliographie :
C.G. Jung, l’Ame et la Vie, Chap. 4
C.G. Jung, Correspondance 1958-1961, Albin Michel
C.G. Jung, Sur la Méthode d’Interprétation des Rêves, Albin Michel, 1998
C. G. Jung, Psychologie et religion, La Fontaine de Pierre, 2019
Charlotte Beradt, Rêver sous le Troisième Reich, Payot, 2002
Jean Cayrol, Œuvre lazaréenne, Éditions du Seuil, 2007
Françoise Davoine, Jean-Max Gaudillière, Histoire et trauma - La folie des guerres, Stock, 2006
Bernard Lempert, Le Tueur sur un Canapé jaune – Les Rêves et la Mémoire Traumatique, Editions du Seuil, 2008
Emil Szyttia, 82 rêves pendant la guerre 1939-1945, Allary Editions, 2019

ATTENTION : L'adhésion 2021-22 est ouverte et si vous êtes adhérent 2021/2022 vous devez impérativement vous identifier avant de vous inscrire (menu haut identification) afin de pouvoir bénéficier du tarif réduit.

Ajouter au panier

 

8,00 € l'unité Conférence du 15/06/2022 20h30 - Walter Melo

VIDEO

La maison étrange et la maison envahie : les rêves dans la pandémie

Sâmia Riachi, Walter Melo et Ana Maria Peçanha

Discutante: Catherine Farzat

Sur la base des observations de Jung sur ses propres rêves pendant la période de la grippe espagnole et ses conceptions d'une civilisation en transition, 213 rêves collectés sur les réseaux sociaux ont été analysés : site web, e-mail et Instagram. L'échantillon comprend 170 rêves du Brésil (79,81 %) et 43 rêves d'autres pays (20,19 %) - Portugal, Espagne, Canada, États-Unis et Afrique du Sud. Environ 91 % des rêves concernent des femmes, la plupart entre 20 et 40 ans. L'âge des rêveurs varie de 4 à 69 ans. En plus des vues de Jung sur l'analyse des rêves, les observations de Marie-Louise von Franz et Mary Matoon ont été prises en compte. Ainsi, les rêves ont été organisés en 5 catégories : compensatoires (56,5 %), traumatiques (33,5 %), transcendants (6 %), prospectifs (3 %) et télépathiques (1 %). Dans ce travail, nous analyserons les aspects compensatoires et traumatiques présents dans les rêves du début de la pandémie de COVID-19.

ATTENTION : L'adhésion 2021-22 est ouverte et si vous êtes adhérent 2021/2022 vous devez impérativement vous identifier avant de vous inscrire (menu haut identification) afin de pouvoir bénéficier du tarif réduit.

Ajouter au panier

L'expérience d'un soignant et analyste italien dès le début européen de la pandémie

Antonio Karim Lanfranchi est un médecin cardiologue et analyste diplômé à l’institut CG Jung, membre de l’IAAP, d’origine Italo Égyptienne. Auteur d’un livre publié par Routledge, « Modern Myths and Medical Consumerism. The Asclepius Complex », et de plusieurs articles et chapitres de livres.

Il a vécu en première ligne comme médecin le début européen de l’épidémie de Covid-19 dans l’hôpital universitaire de référence pour les maladies infectieuses de l’Italie du Nord. Il s’est ensuite déplacé professionnellement en France, à Lyon, où il a contribué à la prise en charge de patients Covid dès la deuxième vague.

Il vous parlera de l’impact intérieur de la pandémie, notamment de la rencontre avec la mortalité et ses dénis, de la crise de confiance collective face au vide épistémologique qui caractérise notre époque.

Antonio Lanfranchi

Discutante: Brigitte Vienne

 

8,00 € l'unité Conférence du 17 novembre 2021 20h30 - Martine Sandor-Buthaud

VIDEO

Le psychisme face à la crise : entre effondrement et mutation
Martine Sandor-Buthaud Discutante : Sophie Braun

Il a beaucoup été question des conséquences psychiques de la crise actuelle. Crise sanitaire mais aussi socio-économique, crise écologique et crise de civilisation, la crise est collective et a des répercussions sur le psychisme des individus. De quoi s’agit-il ? Qu’est-ce que le psychisme ? Comment et à quoi réagit il ? Quels sont les relations entre collectif et individuel ? Qu’appelle-t-on une crise ?
Le déclanchement d’une crise peut avoir des conséquences catastrophiques. La crise peut aussi, s’il est possible de l’élaborer, permettre une mutation. Quels sont les risques et les écueils ? Par quelles voies peut éventuellement se faire l’élaboration et la mutation ?
Ces questions s’imposent aujourd’hui à tous, et les différentes disciplines ainsi que les différentes approches du psychisme tentent de les aborder chacune à sa façon. Ces questions se sont imposées à Jung en son temps. Il a apporté et s’est appliqué à transmettre ses solutions. Il raconte dans Ma Vie sa traversée de la crise à laquelle il a été confronté, les moyens qu’il s’est donné pour y faire face, les voies par lesquelles il a élaboré ses solutions. Il a ensuite travaillé à communiquer ces solutions tout au long de son œuvre.
La question est vaste et aigue. Cette conférence ne prétend pas y répondre entièrement, mais essayer de poser quelques jalons dans une approche circumambulatoire du sujet.

Martine Sandor-Buthaud est psychologue, psychanalyste, membre de la SPP et Professeure honoraire de l’Ecole des Psychologues Praticiens de l’Institut Catholique de Paris. Elle a été membre de la SFPA dont elle est aujourd’hui personnalité ressource.

ATTENTION : L'adhésion 2021-22 est ouverte et si vous êtes adhérent 2021/2022 vous devez impérativement vous identifier avant de vous inscrire (menu haut identification) afin de pouvoir bénéficier du tarif réduit.

Ajouter au panier

 

Gratuit Conférence du 15 décembre 2021 de Brigitte Egger

VIDEO

L'environnement révèle-t-il notre âme?

Ressources pour le tournant écologique

Brigitte Egger Discutante: Brigitte Vienne

... si nous voulons connaître les aspects non réalisés de notre psychologie, il nous suffit d'examiner les circonstances extérieures auxquelles nous sommes confrontés : elles sont réellement une image de ces aspects psychologiques que nous n'avons pas encore compris.
Edward Edinger, Archétype de l'Apocalypse 1999, anglais p. 173

Psychologie analytique et protection de l'environnement ont à coeur une préoccupation commune : relier à nouveau l'être humain au tout qui le dépasse – psychique et écologique. Joindre les deux peut nous aider à refaire l'expérience de la nature intérieure et extérieure, dans toutes leurs interrelations, en tant qu'unité.

Influencée par la vision dominante du monde scientifique, qui aspire à l'objectivité en excluant l'être humain (également dans la protection de la nature), notre époque moderne ignore systématiquement l'âme. En conséquence, les valeurs clés psychologiques apparaissent inconsciemment projetées à un niveau concret – en particulier sur les thèmes principaux de l'écologie, technologie, économie, politique, consommation – et surcharge celui-ci généralement avec des conséquences destructrices. L'analyse symbolique des différents problèmes écologiques révèle en images parlantes la vie de l'âme non vécue de notre époque (avec exemples). Ainsi, le nécessaire retrait des projections n'est pas seulement crucial dans l'individuation, mais également pour une guérison profonde de la planète.

La crise écologique exige un changement radical : à la psyché revient donc une place centrale, car l'urgence écologique extérieure a ses racines et ses solutions dans la manière dont nous, les humains, pensons et agissons, c'est-à-dire dans la psyché intérieure, consciente et inconsciente. C'est pourquoi la psychécologie explore pratiquement d'abord la dimension psychique et symbolique de tout sujet ou problème écologique, afin d'en apprendre le plus possible sur les représentations sous-jacentes qui nous influencent et de pouvoir en tenir compte dans protection pratique de l'environnement. Elle bénéficie de l'expérience d'une approche thérapeutique visant à résoudre les problèmes. Par bonheur, ce double tournant existentiel rencontre un écho grandissant chez les jeunes travaillant dans la protection de la nature.

psyhecologie

 

Image 1 : Pollution lumineuse : l'énergie gaspillée dans la projection nous rend aveugles au ciel étoilé (nasa.gov)

Image 2 : Ciel étoilé de la Voie lactée : nous invite à la contemplation (eso.org)

 

 

8,00 € l'unité Conférence du 17 novembre 2021 20h30 - Martine Sandor-Buthaud

VIDEO

Le psychisme face à la crise : entre effondrement et mutation
Martine Sandor-Buthaud Discutante : Sophie Braun

Il a beaucoup été question des conséquences psychiques de la crise actuelle. Crise sanitaire mais aussi socio-économique, crise écologique et crise de civilisation, la crise est collective et a des répercussions sur le psychisme des individus. De quoi s’agit-il ? Qu’est-ce que le psychisme ? Comment et à quoi réagit il ? Quels sont les relations entre collectif et individuel ? Qu’appelle-t-on une crise ?
Le déclanchement d’une crise peut avoir des conséquences catastrophiques. La crise peut aussi, s’il est possible de l’élaborer, permettre une mutation. Quels sont les risques et les écueils ? Par quelles voies peut éventuellement se faire l’élaboration et la mutation ?
Ces questions s’imposent aujourd’hui à tous, et les différentes disciplines ainsi que les différentes approches du psychisme tentent de les aborder chacune à sa façon. Ces questions se sont imposées à Jung en son temps. Il a apporté et s’est appliqué à transmettre ses solutions. Il raconte dans Ma Vie sa traversée de la crise à laquelle il a été confronté, les moyens qu’il s’est donné pour y faire face, les voies par lesquelles il a élaboré ses solutions. Il a ensuite travaillé à communiquer ces solutions tout au long de son œuvre.
La question est vaste et aigue. Cette conférence ne prétend pas y répondre entièrement, mais essayer de poser quelques jalons dans une approche circumambulatoire du sujet.

Martine Sandor-Buthaud est psychologue, psychanalyste, membre de la SPP et Professeure honoraire de l’Ecole des Psychologues Praticiens de l’Institut Catholique de Paris. Elle a été membre de la SFPA dont elle est aujourd’hui personnalité ressource.

ATTENTION : L'adhésion 2021-22 est ouverte et si vous êtes adhérent 2021/2022 vous devez impérativement vous identifier avant de vous inscrire (menu haut identification) afin de pouvoir bénéficier du tarif réduit.

Ajouter au panier