Stefano Carpani (1978), M.A., M.Phil. est un sociologue italien (Cambridge et Manchester) et un psychanalyste formé à l'Institut C.G. Jung de Zürich, analyste accrédité CGJI/IAAP et candidat au doctorat au département d'études psychosociales et psychanalytiques de l'Université d'Essex. Il est diplômé en littérature et en philosophie de l'Université catholique de Milan. Il travaille en cabinet privé à Berlin (DE) en anglais, italien et espagnol.

Il est l'initiateur de la série d'interviews sur YouTube "Breakfast at Küsnacht", qui vise à recueillir les voix de jungiens expérimentés.

Il est l'un des initiateurs de "Accogliere le ferrite di chi cura" (Tendre la main aux blessures des professionnels de la santé), un soutien psychologique gratuit en ligne destiné aux médecins, infirmières et autres professionnels de la santé engagés dans une lutte de première ligne pour traiter les patients atteints du COVID-19 en Italie.

Il est l'un des initiateurs de La prossima generazione (La prochaine génération), un groupe de réflexion dédié aux moins de 40 ans, qui leur demande d'imaginer et de proposer des idées, des projets, des initiatives et des politiques pour la "nouvelle" Italie de l'après-Covid-19.

Il est l'un des initiateurs des Mercredis psychosociaux, un salon numérique inspiré des réunions des mercredis de Freud à Vienne et de celles de Jung au Psychological Club, qui réunit des intervenants de diverses traditions psychanalytiques, écoles et domaines associés.

Stefano est l'auteur des articles suivants :

  • "Invisible Wounds" (generativita.it, 2017) ;
  • "The Consequences of Freedom" (dans Jungian Perspectives on Indeterminate States :'Betwixt and Between' Borders, Routledge, 2020) ;
  • 'The Numinous and the Fall of the Berlin Wall' (in Freedom after Freedom : Individuation, Liberty and Individualization in the 21st century (Routledge, à paraître en 2022), - lauréat du prix Kim Arndt 2019) ;
  • "From Emancipation to Liberation : A Neo-Jungian Critique of Adorno' (in The Plural Turn : The Development of Jungian and Post-Jungian Studies and the Work of Andrew Samuels (2020) ;
  • 'From Compensation to Purpose : A Neo-Jungian Critique of Horkheimer and Marcuse' (in Collective Structures of Imagination in Jungian Interpretation, Brill, in print, 2021).

Stefano est également l'éditeur de

  • Breakfast at Küsnacht : Conversations on C. G. Jung and Beyond (Chiron, 2020 - IAJS book award finalist, for "Best edited Book"),
  • The Plural Turn in Jungian and Post-Jungian Studies : The Work of Andrew Samuels (Routledge, à paraître en 2020),
  • The New Ancestors : Anthology of Contemporary Classics in Analytical psychology (Routledge, à paraître en 2022),
  • Freedom after Freedom : Individuation, liberté et individualisation au XXIe siècle (Routledge, à paraître en 2022),
  • The Suspension of Certainties : Lockdown Therapy : Jungian Perspectives on how the Pandemic Changed Analysis (à paraître en 2022).

En 2006, il a publié avec Mauro Magatti (Milano : Vita & Pensiero) un entretien avec John B. Thompson intitulé : Sociology in the 21sr Century.