Description

Quand les théologiens disent Dieu, alors ce Dieu est censé exister ; c'est par là qu'ils pèchent. Quand je dis moi, "Dieu", je sais que c'est ma propre image de cet Étant que j'ai élaborée, et je ne suis absolument pas sûr qu'il corresponde avec exactitude à mon image, même si je crois à son existence. (1954)

Attaqué par les théologiens catholiques ou protestants qui l'accusaient de psychanalyser Dieu, Carl Gustav Jung (1875-1961) le fut également par les psychanalystes freudiens qui lui reprochaient d'être un mystique. Échelonné de 1915 à 1961, ce recueil, tiré de la correspondance du grand psychiatre suisse, éclaire sa véritable position.

Choisies, introduites et annotées avec pertinence par Michel Cazenave, l'un des meilleurs spécialistes français de l'oeuvre de Jung dont il supervise la publication aux éditions Albin Michel, les lettres sont classées chronologiquement à l'intérieur de thèmes : l'expérience du numineux, l'inconscient et l'idée de Dieu, les religions naturelles ou instituées, le judaïsme, le christianisme, les religions orientales, la gnose et l'alchimie, le problème du Mal, la prière, les phénomènes mystiques... Cette anthologie constitue une percutante et très vivante initiation à sa vision de la religion. Effectivement, pour Jung, la réalité religieuse dévoile une part constitutive importante de l'inconscient... Une mine proposée à notre réflexion.