Titre de ma page

589 - LE KAIROS, TEMPS DECISIF, TEMPS SACRE ET SYNCHRONICITE

Par Carole Sédillot le 10 Janvier 2012


Résumé par Gisèle Borie :

Ce n’est pas le temps qui passe, c’est nous qui passons dans le temps »… Si les dieux du temps sont multiples  comme Aïon (celui de l’éternité), ou Chronos (dieu du temps, fils d’Ouranos), à différencier de son homophone Cronos (l’équivalent de Saturne, qui a dévoré ses enfants), il en est un qui invite à saisir le moment, opportun, éphémère et unique : Kaïros. Figure mythologique proche d’Hermès et d’Eros, il est un véritable don pour sentir «  le bon moment ».

Au contraire de celle du Diable (« celui qui divise »), la fonction de Kaïros relève du symbole (« mettre ensemble »), permettant d’évaluer très vite ce qui se présente et ce qu’il convient de faire. Parce qu’il dote d’une disposition au discernement, à l’œuvre dans de multiples domaines (médecine, navigation, rhétorique, etc.), il permet de prendre une décision, vite et bien, parmi de multiples possibles. Peu de représentations iconographiques l’ont illustré : c’était un jeune homme dont la seule touffe de cheveux sur la tête devait être saisie quand il passait près de soi… afin de saisir l’opportunité ! Sans le voir ou sans rien faire, on passait à côté…

Relevant à la fois du temps décisif profane, et du temps sacré, il a la particularité d’être en lien avec la synchronicité, en synchronisant deux événements sans lien causal entre eux où temps et action se combinent. Toute la difficulté est de saisir ce temps opportun, ce temps juste. Des outils symboliques peuvent nous y aider, comme les images, les rêves, les représentations archétypiques ou d’autres supports, comme l’astrologie ou les tarots.

Car Kaïros n’est pas étranger à l’astrologie, domaine sur lequel Jung s’est aussi penché au début de ses recherches. Ainsi dans Paracelsica, ou encore Les racines de la conscience, Jung évoque la possibilité de monter le thème du patient pendant sa cure. “La symbolique céleste du thème de naissance peut se révéler une formidable carte routière du temps de la psyché”.

Mais Kaïros, dieu du « bon moment », peut être également rapproché des Tarots de Marseille, dont chaque carte – dans un tirage particulier – présente la constellation du « moment » pour celui qui le consulte : est-il temps de saisir ou pas ce qui se présente…

Loin du temps physique linéaire prévisible (Chronos), Kaïros agit sur la temporalité, il mobilise notre capacité à évaluer les circonstances, afin d’agir ni trop tôt, ni trop tard.

Cet enregistrement est réalisé sous forme d'un enregistrement synchronisé avec un diaporama.