Les Conférences

LA PROBLEMATIQUE DES AGRESSIONS SEXUELLES A L'INTERIEUR DE LA FAMILLE

Par André Loïc , Cedile Elisabeth le 10 Mars 2015

ETUDIER ET PROMOUVOIR LA PSYCHOLOGIE JUNGIENNE EN FRANCE:
HISTOIRE DU CLUB DU GROS CAILLOU (1926-1952)

Par Florent Serina le 10 Février 2015

CLINIQUE ALCHIMIQUE JUNGIENNE ET PSYCHOPATHOLOGIE : LES ENERGIES DU MAL

Par Bertrand de La Vaissière le 13 Janvier 2015

LE PROCESSUS D'INDIVIDUATION DE JUNG ET LA PENSEE COMPLEXE D'EDGAR MORIN : VERS UNE PRATIQUE DE LA PENSEE TRADITIONNELLE ORIENTALE

Par Bruno Courtaigne le 9 Décembre 2014

DEPASSEMENT/INTEGRATION : NON PLUS L'AUFHEBUNG HEGELIENNE (ELEVATION-SUPPRESSION),
MAIS LA FORMULE JUNGIENNE : NE PAS EXCLURE OU REJETER, MAIS TRAVERSER.

Par Michel Maffesoli le 18 Novembre 2014

LE MANDALA, MIROIR DE SOI

Par Elizabeth Leblanc le 14 Octobre 2014

LE CINEMA A LA RENCONTRE DE L'ANIMUS A TRAVERS LE FILM
« L'AVENTURE DE MME MUIR »

Table Ronde le 13 Mai 2014

JUNG ET LA MYTHOLOGIE

Par Gisèle Borie le 8 Avril 2014

JUNG SE CONFRONTE A L'ORIENT

Par Norbert Chatillon le 18 Mars 2014

INTRODUCTION DU COLLOQUE "La Clinique"

Par Norbert Chatillon le 8 Février 2014

POUR LA LIBERTE DE L'AME, CONTRE L'EGALISATION ET POUR LE DROIT DE L'HOMME DE DEVENIR LUI-MEME - DE LA NECESSITE DE LA CLINIQUE JUNGIENNE

Par Gert Sauer le 8 Février 2014

CE QUE LA PENSEE DE JUNG PEUT APPORTER AUX PRATICIENS EN PERINATALITE

Par Véronique Lemaitre le 8 Février 2014

TABLE RONDE AVEC LES PARTICIPANTS

Table Ronde le 8 Février 2014

PRESENTATION DU LIVRE DE DENISE RAMOS:
LA PSYCHE DU CORPS - DIMENSION SYMBOLIQUE DE LA MALADIE

Par Catherine de Lorgeril le 14 Janvier 2014

DE MONTE VERITA A ERANOS - MANIFESTATIONS DU GENIE DU LIEU

Par Kaj Noschis le 10 Décembre 2013

HOMMAGE A GENEVIEVE GUY-GILLET

Par Ronde Table le 12 Novembre 2013

SABINA SPIELREIN, PREMIERE PSYCHANALYSTE FEMME ENTRE JUNG ET FREUD

Par Martine Gallard le 8 Octobre 2013

TABLE RONDE: LE CINEMA ET SES REPRESENTATIONS DE JUNG

Par Ronde Table le 14 Mai 2013

MASCULIN PERFIDE, FEMININ LIVIDE : LA PERVERSION NARCISSIQUE, UNE PESTE MODERNE.

Par Michel Cautaerts le 9 Avril 2013

ARABESQUES SONORES ANALYTIQUES

Par Véronique Beldent le 26 Mars 2013

FREUD / JUNG, LEURS RAPPORTS A L'INACHEVEMENT

Par Norbert Chatillon le 19 Février 2013

JUNG ET L'ECOLE FRANÇAISE DE L'IMAGINAIRE (G. BACHELARD, G. DURAND)

Par Jean-Jacques Wunenburger le 8 Janvier 2013

CORPS ET PSYCHE : IMAGINATION ACTIVE ET CONSCIENCE DU CORPS : UNE APPROCHE JUNGIENNE

Par Marie d'Hubert le 11 Décembre 2012

DESTIN A SUBIR OU VOCATION A SUIVRE? (DEUXIEME REVE INITIATIQUE DE MARIE-LOUISE VON FRANZ)

Par Christian Tauber le 13 Novembre 2012

Table ronde avec Norbert Chatillon et Lucile Héraud le 9 Octobre 2012


Le principe de cette table-ronde a été de mettre en partage avec les membres du Conseil Pédagogique du Groupe Jung les expériences de chacun dans la découverte et la lecture de l'œuvre de Jung, autour de quelques lignes d'entrée.

LIRE ZARATHOUSTRA : JUNG ET L'URGENCE NIETZSCHEENNE DE L'INDIVIDUATION

Par Elodie Boublil le 15 Mai 2012

FESTEN, FETE DE FAMILLE – LE TRAUMATISME A TRAVERS UN FILM DE THOMAS VINTERBERG

Par Ronde Table le 10 Avril 2012

DESTIN A SUBIR OU VOCATION A SUIVRE?

Par Christian Tauber le 13 Mars 2012

590 - SPÉCIFICITÉ JUNGIENNE DE L'INTERPRÉTATION DES RÊVES

Par Lucile Héraud le 14 Février 2012

reveL'interprétation des rêves dépend étroitement de la façon d'envisager les contenus de l'inconscient mais aussi de la façon dont on conçoit l'activité symbolique.
Il s'agit donc de montrer comment, en donnant à ces deux concepts leurs lettres de noblesse, Jung a su bâtir une théorie du rêve féconde et constructive.

À propos du rêve, le désaccord entre Freud et Jung tient d'une part, à la conception de l'inconscient, d'autre part, à la façon de considérer le matériel symbolique et de travailler avec lui.

Titre de ma page

LE KAIROS, TEMPS DECISIF, TEMPS SACRE ET SYNCHRONICITE

Par Carole Sédillot le 10 Janvier 2012