JUNG EN QUETE DES RACINES PREMIERES : LES ANTHROPOLOGIES JUNGIENNES

Par Chantal Delacotte le 8 Mars 2016


La curiosité transdisciplinaire de Carl Gustav Jung lui fit explorer la dynamique de la psyché en ouvrant de nombreux champs d’investigation.

L’anthropologie en fait partie et sa « quête des racines premières » le mena vers ceux qu’il appelait les « peuples primitifs ». Il s’appuya sur les savoirs de son temps mais, aujourd’hui, les avancées de l’anthropologie contemporaine permettent une relecture des interprétations jungiennes qui associent souvent pertinence et ambivalence. Ces nouvelles perspectives peuvent éclairer certaines des ambiguïtés de Jung et offrir un angle singulier au déchiffrement de nos ressorts psychiques.