EN QUOI L'OEUVRE DE JUNG NOUS INVITE A PENSER LE CORPS ?

Par Michel Bénet le 10 Mai 2016


Si la cure jungienne est définie comme une « cure d’âme », si Jung n’a pas écrit de théorie du corps, il s’interroge, sur ce sujet, avec le regard du psychologue et l’expérience du clinicien, tout au long de son œuvre. Il le fait à travers l’éclairage des concepts de la psychologie analytique, cherchant sans cesse à comprendre le lien entre le corps et la psyché, et les effets, sur le corps, de la dissociation entre conscient et inconscient.