LE COUPLE ANALYTIQUE: UNE ALCHIMIE PARTAGEE

Par Sylvain Grout le 10 Mars 2009


Dans cette conférence, Sylvain Grout, psychanalyste membre de la S.F.P,A. et de l'A.I.P.A. a questionné la question du couple analytique en s'intéressant tout d'abord à quelques sujets périphériques nécessaires pour atteindre ce couple particulier. Il s'agit tout d'abord d'explorer la notion de couple, puis de parler du processus d'individuation, de l'alchimie et de l'espace, le cadre. Les processus physiques à l'œuvre peuvent alors être abordés, avec l'apparitiion des différents contenus, d'abord sous forme projetée dans le transfert, l'analysant avançant pas à pas aux côtés de son analysant, en faisant l'éponge, sans le devancer.

Trois vignettes cliniques ont illustré des dimensions essentielles de l'analyse et de la relation transférentielle : la valeur du temps, l'actualisation du passé, puis la dimension anima/animus puis les jeux de couple.

La fin de l'analyse est un moment crucial et critique pour les deux de ce couple particulier. Le travail de deuil est au coeur du travail analytique et tous deux sont convoqués à l'endroit du manque, de la perte, de la perte des illusions.