Conférence de Stefano Carpani, Discutante Brigitte Vienne

berlin wall memorial germany 79295 9174Freedom after Freedom: Contributions of analytical psychology to a new politics / contributions of a new politics to analytical psychology: relationships, freedom and activism

 A partir du questionnement des sociologues « Mais si nous nous sommes déjà libérés, de quoi cherchons-nous la liberté ? ». Stefano Carpani tente de répondre à cette question et examine la liberté non pas tant pour répondre à la question de savoir ce qu'est la liberté, mais - si tant est qu'il y en ait une - pour comprendre ce qu'est la liberté après la liberté - c'est-à-dire la liberté acquise en Occident depuis la deuxième guerre mondiale, 68, la fin du dualisme communisme / capitalisme et la chute du mur de Berlin, lorsque les gens ont acquis une liberté physique, mais probablement pas absolue (psychologique).

 Il constate qu'il y a un fossé entre les perspectives psychanalytique et sociologique de la liberté. Cette lacune concerne le rapprochement (ou l'absence de rapprochement) entre les deux domaines. Il observe que les thérapeutes ne s'intéressent généralement pas à la liberté en soi (en tant que catégorie sociologique) et que les sociologues ne s'intéressent pas à la liberté d'un point de vue psychologique (ou métaphysique logique).

Pour visionner cette conférence qui a eu lieu le 11 janvier 2023, cliquez ici.