Lot-015 - HUMBERT Elie G. : PSYCHOLOGIE ANALYTIQUE ET LA MORT 015

015
8,00 € l'unité

Lot-015 - HUMBERT Elie G. : PSYCHOLOGIE ANALYTIQUE ET LA MORT

     015 - PSYCHOLOGIE ANALYTIQUE ET LA MORT, conférence de Elie G. Humbert. Janvier 1976.

Résumé

En admettant que la Psychologie analytique ne permet aucunement de parler de la mort en soi, Elie HUMBERT traite ici de la manière dont elle permet une « approche de la mort » en abordant les zones mortes en la psyché de l'homme. A travers les préoccupations modernes des sociologues, il montre une focalisation de la conscience commune sur cette question qu'il met en relation avec la perte de rites et de mythes mortuaires que connaît notre civilisation.

Il présente en quatre phases le « parcours analytique » d'une patiente de son début dans sa 79ème année de vie jusqu'à sa mort à l'âge de 87 ans et montre comment les expériences évitées au cours de la vie peuvent être vécues dans des séries de rêves tardives. Un affrontement opposant le désir et la mort se dessine où la résurrection d'un Eros spontané contredit une décision consciente de préparation à la mort par la médiation du transfert.

Elie HUMBERT dégage le rôle joué par les rêves dans l'assistance de la « grande mère inconsciente ». Il interroge après JUNG la nécessité d'une école permettant d'aborder la deuxième moitié de la vie. Et il s'attarde sur le piège que représente « l'idée de vieillesse ». S'appuyant sur « Ma vie » de JUNG, il montre en quoi l'angoisse de mort est une identification à une « image du moi », un masque dénué de tout rapport authentique avec l'individu et conclut avec JUNG sur un modèle de « l'achèvement » comme « cercle interrompu ».