Lot-548 - Laurent MEYER : FIGURES DU COUPLE PERSECUTEUR PROTECTEUR DANS LE MONDE INTERIEUR DU TRAUMA 548

548
8,00 € l'unité

548 - FIGURES DU COUPLE PERSECUTEUR PROTECTEUR DANS LE MONDE INTERIEUR DU TRAUMA, conférence de Laurent Meyer. Janvier 2009.

Résumé

A partir du très important travail de l'analyste jungien américain Donald Kalsched (The inner world of trauma), Laurent Meyer s'est attaché à la question du traumatisme dans le développement de la psyché.

Le traumatisme a eu un rôle central dans la pensée freudienne, partant de la question du traumatisme précoce et de l'abus sexuel pour aboutir au traumatisme universel du complexe d'Oedipe. Jung, quant à lui, développe une théorie pluraliste de la dissociabilité de la psyché, avec la théorie des complexes et des motifs archétypaux sous-jacents. L'affect est le principe organisateur de la vie psychique et, dans le cas du traumatisme, l'angoisse a un effet dissociatif, le complexe autonome reste dans l'inconscient. L'affect est coupé de son image matrice.

Le Soi, archétype central, est à la fois persécuteur et aidant dans sa confrontation avec le moi. Le traumatisme crée une dissociation au niveau du Soi, avec constitution de défenses archaïques, mises en image par des "objets daïmoniques" face à l'angoisse d'annihilation due au traumatisme. Un trouble de l'attachement va s'ensuivre. Vont alors coexister ne partie vulnérable et une rage tyrannique.

Laurent Meyer a illustré ces mécanismes avec plusieurs exemples, celui du conte de Grimm "Fitcher's bird, celui du film Dogville de Lars von Trier, celui du film d'animation Les tripletes de Belleville de Sylvain Chomet et enfin l'oeuvre de l'écrivain Linda Lê.